GARCON

La contraception peut être un facteur d’émancipation mais aussi une charge à répartir équitablement ou encore un droit à défendre. En participant à la diffusion de connaissances sur les méthodes connues ou émergentes, l’association GARCON, Groupe d’action et de recherche pour la contraception, cherche aussi à favoriser l’égalité des sexes et la possibilité pour chaque individu de disposer librement de son corps en choisissant ses pratiques sexuelles et en maîtrisant sa fertilité.

La loi relative à l’IVG et à la contraception à 20 ans. GARCON envoie une lettre ouverte

  • au ministre des Solidarités et de la Santé,
  • à la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes,
  • au ministre de l’Éducation nationale.

N’hésitez pas à la faire circuler.

Vous pouvez aussi nous rejoindre lors de nos ateliers couture qui ont lieu chaque semaine. Pour savoir où et quand nous retrouver, vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion.